La plante du mercredi : le pigyam

J’en connais qui, en voyant le pigyam, se diront « quelle chance ! Une rhubarbe géante ! » Et d’autres qui imagineront que les betteraves seychelloises sont conséquentes !
pigyam2-seychelles-madanmpaton-pourquoivivreailleurs

Et bien non, malheureusement, le « pigyam » n’a pas la saveur de la rhubarbe ! Encore que je n’ai pas goûté… Je ne suis pas une aventurière à ce point-là quand même !
Appelé « vya » en créole, cette plante géante (elle peut atteindre 3 mètres) a été introduite aux Seychelles.
Le bulbe et la tige de la feuille déchiquetée peuvent servir à nourrir les porcs (d’où sont nom en anglais : pig =cochon).

pigyam-seychelles-madanmpaton-pourquoivivreailleurs

On voit ces plantes à peu près partout sur l’île, en forêt, sur le bord des routes ou dans les jardins !

 

 

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !