C’est vrai que ça n’arrive qu’à toi Madanm Paton ?

Ben, j’en sais rien à vrai dire… On s’est tous déjà reconnu un jour ou l’autre dans « viedemerde.fr », bon ben y a plusieurs histoires qui pourraient y être. Mais au moins je sais qu’elles sont d’un exotisme qui va ravir les européens que vous êtes !

  •   Aventure stupide number 1

Ici aussi, il arrive qu’on se fasse griller des toasts le dimanche matin tranquille, réveillée par les soupirs bruyants des tortues (si, je vous assure, les tortues ça fait du bruit plusieurs fois par jour ! Je vous expliquerai un jour…) Donc, me voilà en train d’insérer mes toasts, j’enclenche le grille-pain et je me retourne pour arrêter la bouilloire. Là, je sens une forte odeur de cochon grillé et j’entends « ça sent le cochon grillé non? » Je récupère les toasts et je regarde « oh mon dieu c’est horrible », derrière moi j’entends, « ah non ! Pas ça ! »

On emmène l’objet du crime dehors.

Ben le gecko grillé, c’est pas joli joli à voir.

Moralité : vérifiez qu’il n’y a pas de squatter dans votre grille-pain, surtout le dimanche matin !

  • Aventure stupide number 2

J’aime bien snorkler, j’ai un équipement nickel : masque, tuba et chausson de plongée.

Un samedi, avec ma cousine et son obligé, nous voilà donc à nous équiper. Je mets le premier chausson. Sur le coup, je sens bien qu’il y a un truc dur qui bloque… Et juste après, je sens que ça gigote ! Affolée je retire le chausson.

Un cafard géant un peu estropié me regarde hébété et moi je retiens un cri.

Moralité : vérifiez bien qu’il n’y a pas de squatter dans vos chaussures !

  • Aventure stupide number 3

Alors, ce matin, je prends la voiture de location pour aller bosser. Comme c’est le dernier jour que je l’ai, j’en profite pour aller au centre-ville, paresseuse que je suis, pour aller poster mon courrier. Je sens d’abord que quelque chose chatouille mon petit orteil droit. Je reste calme. Je me concentre sur la route, vu que c’est toujours un peu n’importe quoi la conduite en centre ville. Ah, voilà que ça escalade mon gros orteil ! Sueur froide dans le dos, je ne peux me garer nulle part. Les trottoirs, lorsqu’il y en a sont beaucoup trop hauts et pas de parkings, même privés en vue. Je dois rester calme, même si je sens bien qu’on se demande si l’escalade de ma jambe est envisageable. J’inspire, j’expire profondément en calant mes yeux sur le derrière de la voiture de devant. J’arrive enfin à trouver une place sur le parking d’une boutik ! Je sors ma jambe dehors. Le cafard géant secoue ses antennes, je propulse aux pieds d’une cliente outrée… Eskuze Madanm ! La bestiole a l’air d’aimer ma tong, je dois la pousser avec mon autre chaussure pour qu’elle en décolle.

Moralité : vérifiez bien qu’il n’y a pas de squatter dans votre voiture !

  • Aventure stupide number 4

J’ouvre la porte d’entrée, un gecko me tombe sur le bras, se propulse et se projette sur le mur. Je crie de surprise et je remercie le ciel de ne pas être cardiaque.

Moralité : vérifiez bien qu’il n’y a pas de présence indésirable sur les portes

  • Aventure stupide number 5

Ben oui, j’en ai plein des comme ça !

Je ferme la fenêtre, j’entends un cri, je crie aussi (oui, je suis un peu nerveuse en ce moment). Le gecko n’a plus de queue ! (bah, ça repousse…)

Moralité : vérifiez bien qu’il n’y a pas de gecko paressant sur les bords de fenêtre.

Oui, c’est le paradis ici… Y a quand même aussi des jours merdiques …

Une réflexion au sujet de « C’est vrai que ça n’arrive qu’à toi Madanm Paton ? »

  1. noixcoco

    Hihi dans la meme veine on a eu a Singapour: bebe lezard ecrase par la porte => pas vu => en rentrant une centaine de fourmis minuscules en degustation… brrr…

    Répondre

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !