La bébête du lundi : le reken

Et oui, c’est la saison des requins !

Les mamans accouchent près des côtes, les petits viennent grandir dans les baies et les mâles viennent manger ! Tout ça pour dire que oui, à partir de maintenant, il y a des requins aux Seychelles.

Donc les recommandations de base :

 -ne pas se baigner dans la mer à la nuit tombée

 -ne pas porter de maillot de bain flashy (il paraît que les requins adorent les couleurs) ni de bijoux brillants

 -mesdames, lorsque vous avez votre indisposition mensuelle, mieux de ne pas aller trop loin du bord.

Je ne voudrais pas que ma mère panique, donc les photos ne sont pas les miennes, ce sont celles de notre ami Darren, spécialiste des requins-baleines, qui a bien voulu m’en donner quelques unes ! Thanks Dareen, I own you at least some sebrew !

Le requin-baleine peut atteindre 20 mètres et  34 tonnes, ce qui fait de lui l’animal le plus grand poisson vivant (le plus grand animal étant la baleine bleue, qui n’est pas un poisson mais un mammifère!) Mais on en rencontre surtout entre 4 et 14 mètres.

requin2.jpg

©Darren Whitehead

C’est un requin inoffensif… Ben sauf que si vous traînez à côté et qu’il décide de bouger sans vous avertir, 14 mètres de masse qui bouge d’un coup, ça peut vous assommer un homme… Mais bon, en principe, il n’attaque pas.

La peau du requin est très épaisse, une quinzaine de centimètres. Les points et les lignes sur les côtés de sa peau, au niveau des branchies, sont une sorte de carte d’identité qu’utilisent les requins pour se reconnaître. La peau de leur ventre par contre est grise.

requinetdarren

  ©Darren Whitehead

Comme la baleine bleue, il se nourrit de plancton et de petits animaux (sardines, poulpes…) Sa bouche peut faire jusqu’à 2 mètres de large. Il a plusieurs rangées de dents qui ne lui sont d’aucune utilité pour son alimentation, car le requin-baleine filtre l’eau. Il lui arrive aussi de « gober » des proies

requin4

  ©Darren Whitehead

On pense qu’il peut vivre jusqu’à  plus de 100 ans, même si le plus vieux spécimen recensé avait 70 ans. Pour connaître l’âge d’un requin, on peut mesurer les anneaux de ses vertèbres, mais il faut attendre qu’il soit mort. Ou alors, il faut choper la bestiole tous les ans au même endroit pour la mesurer… Mais c’est difficile car le requin est capricieux, quelquefois, il change d’itinéraire !

requin3.jpg

  ©Darren Whitehead

Le requin est ovovipare. La période de gestation n’est pas connue non plus. On ne sait pas vraiment où les requins s’accouplent ni où ils mettent bas. On sait juste que les accouplements sont violents : à coups de morsures, le mâle renverse la femelle sur le dos. Pour cette raison, la femelle a une peau 2 fois plus épaisse que le mâle.

Je ne suis pas une spécialiste et la bestiole a l’air drôlement compliqué :

 -elle a un corps cartilagineux

 -elle a la peau recouverte de « denticules cutanées ». Je ne sais pas trop ce que ça veut dire, mais ça lui permet d’éviter d’avoir des parasites qui s’installent sur sa peau et ça favorise son hydrodynamisme.

 -son foie peut représenter jusqu’à 25% de son poids

 -le mâle a deux pénis

Ca vous laisse songeur ?

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !