Le coco germ ? C’est une maladie Madanm Paton ?

Non, c’est un truc un peu étrange. C’est en fait, dans le pied d’un cocotier comme celui-ci.

Cocopousse-copie-1.jpg

Ensuite, il faut du muscle pour ôter l’épaisse couche de fibres qui abrite l’amande que nous connaissons… Et un bon couteau !

Cocogerm1

Il faut encore un savoir-faire pour casser la coque de l’amande (ou la noix). Enfin, on trouve l’eau de la coco qui s’est transformée en une chair fibreuse blanchâtre au goût sucré et imprégnée d’eau de coco.

Cocogerm.jpg

Bon, il faut aimer quand même, c’est spécial…

Ça évoque pas mal la texture du polystyrène, même si j’en ai jamais mangé (…du polystyrène) !

Merci à Philippe et à Diego pour la démonstration !

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !