La fleur du mercredi : la jacinthe d’eau

Ou « calamote ». Non, ce n’est pas le nom créole. En fait, en créole, je sais pas trop comment on dit ! Son vrai nom de professionnel, c’est Eichhornia crassipes. Cette plante viendrait de l’ouest du Brésil, ne me demandez pas comment elle a pu arriver aux Seychelles !

Jacinthedeau.jpg

Il peut y avoir 8 à 15 fleurs sur la tige. Et vous avez vu, les feuilles ont des nervures super fines longitudinales. Malheureusement, je n’ai pas pu photographier le fruit, qui porte jusqu’à 450 graines. Le réseau de racines est encore plus important que ce qu’on voit à la surface. On utilise cette plante pour dépolluer les boues des métaux lourds. Mais bon…

Jacinthedeau

Le côté extraordinaire de cette plante, c’est sa croissance ultra rapide : 2 à 5 mètres par jour dans certaines régions d’Asie, mais ça peut sûrement donner la même chose aux Seychelles ! Le lamantin pourrait réguler sa croissance, mais ici, ça n’existe pas ! Bref, vous l’aurez compris, encore une plante invasive qui menace les rivières seychelloises !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacinthe_d%27eau

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !