La bébête du lundi : le bours

Oui, pas très classe le nom seychellois… Sinon il s’appelle Rhinecanthus aculeatus, ce qui donne le baliste picasso clair en français.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il peut atteindre jusqu’à 30 cm. Pourtant il fiche un peu la trouille lorsqu’il se met à charger un plongeur qui fait plus d’1 mètre 60 sans sourciller ! Il peut être agressif lorsqu’il doit protéger ses petits. Il mange à peu près tout ce qu’il trouve : algues, crustacés, oursins, coraux… On le voit souvent en couple.

Une réflexion au sujet de « La bébête du lundi : le bours »

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !