La bébête du lundi : l’étoile de mer

On l’appelle également « coussin de mer ». Ca pourrait même être plus précisément une Culcita schmideliana. Je vous en avais montré une en 2012, mais elle était morte, alors c’était un peu glauque… Là, elles ont été prises en photo à 20 mètres de profondeur.

étoile-coussindemer-seychelles étoile-coussindemer-seychelles

Cette étoile de mer, dont je ne soupçonnais pas l’existence, fait bien 3 ou 4 cm d’épaisseur et n’a pas de bras. si on retourne l’étoile, on peut voir le motif des pieds d’un étoile de mer, ainsi que sa bouche autour d’un tube central. Ces pieds sont une partie importante de son système hydraulique (que je vais pas vous expliquer parce que j’ai pas trouvé d’info !) Ses pieds tubulaires peuvent l’aider à se redresser si elle est tournée du mauvais côté .

étoile-coussindemer-seychelles

Par contre, elle a 2 estomacs… Et son système d’alimentation est plutôt horrible… Elle « dévagine » son estomac à l’intérieur du mollusque qu’elle veut manger. Une fois la proie fondue par les acides, elle « revagine » son estomac. Oui, c’est pas très ragoutant…

Un grand merci à Françoise et à Régine pour leurs photos sous-marines !

Pour en savoir plus
Cushion star
Culcita novaeguineae – coussin du Pacifique
http://www.whatsthatfish.com/fish/panamic-cushion-star/2873

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !