Histoires de boîtes à lettres suédoises, la suite

Je vous montre ma boîte aux lettres… Et oui, c’est la version chatière (ce qui vous laisse imaginer les mollets de mon facteur (d’ailleurs habillé en tenue de sport)-j’habite au 3ème et demi et il y a 5 étages dans mon immeuble)…
Comme je ne suis pas la propriétaire de l’appartement, j’ai mis mon nom sur la boîte et celle de mon sambo (c’est comme ça qu’on appelle son conjoint). Mais comme le propriétaire et sa femme habitaient l’appartement, j’ai laissé leur nom. Ce qui me fait penser que depuis que je reçois leur courrier, aucune lettre n’a jamais l’air adressée à « M. et Mme ». Elles sont toujours nominatives…
Du coup,ça fait 3 noms sur la porte… Franchement, les facteurs n’ont pas la vie simple !

01-boitealettreshome_pourquoivivreailleurs

 

 

 

 

 

Dans les villages ou hameaux, toutes les boites aux lettres sont rassemblées au même endroit. J’ai lu la remarque d’un internaute qui raconte qu’il regardait avec étonnement ces boîtes empilées et en lisant les noms des habitants : 5 Johansson, 6 Persson, 3 Lindberg et 2 Andersson, il se disait que le facteur devait être sacrément bien cortiqué pour s’y retrouver!

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !