L’histoire de la famille royale de Suède

Alors je vous cache pas qu’en bonne française moyenne, j’y connaissais rien en famille royale. J’ai dû faire mon apprentissage alors je vous demande patience et empathie.

Le premier roi de Suède serait Erik Segersäll « le Victorieux » , vers 945 – vers 995, de la Maison Munsö.

Munsö est l’île où un tumulus est considéré comme la tombe de Björn Järnsida, le fondateur légendaire de la dynastie. Ensuite, son fils Olof III prend la main et fait frapper la monnaie pour la première fois. C’est aussi le premier à se convertir au christianisme.
Le fils d’Olof III meurt et c’est donc son gendre qui a accès au trône. C’est le règne de la maison
Maison Stenkil (1060-1130) dont les fils s’étripent joyeusement, jusqu’à la prise de pouvoir de la maison Maison Sverker et d’EriK (1130-1250). Ensuite, c’est la maison Folkung ou Bjälbo (1250-1364), qui est dépossédée par Albert de Macklembourg… Lui-même vaincu et capturé par Marguerite de Danemark à la bataille d’Åsle en 1389.

Kristina, roi de Suède

Et bam, la Suède devient danoise !

Marguerite, fille du roi Valdemar IV de Danemark et de Hedwige de Schleswig, devient reine consort de Suède en 1363 en épousant le roi Håkon Magnusson, roi de Norvège. Après la chute d’Albert, elle devient la maîtresse du royaume de Suède. Elle adopte son petit-neveu Éric de Poméranie (XIII) comme héritier en 1389. Sous son règne donc, la Norvège, la Suède et le Danemark sont unifiés… D’après ce que je comprends… Jusqu’en 1439, quand Eric XIII est déposé.

Ensuite de nombreux rois sont élus et zigouillés. Des régents prennent leur place et la Suède regagne son indépendance puis la perd. Les règnes durent quelques années et le jeu des chaises musicales continue sans qu’aucune lignée royale ne se dégage vraiment.
En 1521, Gustave 1er est élu régent et enfin un nom qu’on connaît !

La dynastie Vasa commence

et l’union de Kalmar s’arrête (le regroupement de la Suède, du Danemark et de la Norvège) et chacun chez soi.
Bon, ensuite, comme dans toutes les familles, ça se chamaille, ça meurt empoisonné ou sur le champ de bataille. On retiendra le nom de Gustav II Adolf « le grand », qui prend part à la guerre de 30 ans et fait de la Suède une grande puissance. Il nomme sa fille unique Kristina « roi de Suède », pour lui permettre de monter sur le trône.

René Descartes et Kristina, de Pierre Louis Dumesnil

Cette reine singulière, jamais mariée, passionnée par les sciences et les arts, conseillée par Descartes, abdique en 1654 et/pour se convertit au catholicisme ? Elle adopte son cousin Charles X Gustav.
Ulrique-Eléonore lui succède au pouvoir quelques années et monarches plus tard, de 1718 à 1720, alors que le parlement commence à prendre le pouvoir sur la royauté. Elle abdique en faveur de son époux Fredrik 1er (Maison de Hesse, 1720-1751). Tous deux meurent sans descendant.
Et la maison
Holstein-Gottorp (1751-1818) commence son règne, avec Adolf Fredrik, qui est élu sous la pression de la Russie. Malgré les tentatives diverses du monarche, c’est le Parlement de Suède et de Finlande (Riksdag) qui détient réellement le pouvoir. Son règne plutôt favorable au pays s’achève d’une drôle de façon, puisqu’il meurt d’indigestion en 1771 au palais de Stockholm, après un riche dîner suivi d’un dessert gargantuesque (il reprend 14 fois de son dessert favori, le Semla, une brioche fourrée suédoise servie dans du lait chaud… Tant pis pour la fin glorieuse…
Il y a des morts plutôt originales dans cette famille. Le fils de Adolf Fredrik, Gustav III est quant à lui, assassiné à l’opéra, lors d’un bal masqué. Et on va donc chercher son frère, Gustav IV Adolph, puis Charles XIII  – qui aurait du plutôt être appelé Charles VII mais bon, l’historien en charge sous Charles IX (1604–1611) s’était pris les pieds dans le tapis, avait trop picolé ou bien avait laissé la place à un stagiaire…)
Les enfants de Charles XIII étant morts, le roi avait adopté pour successeur le prince danois, Christian-Auguste d’Augustenbourg. Mais il meurt en route (déclenchant une nouvelle crise politique au cours de laquelle le comte Axel de Fersen fut assassiné).

Le général français et maréchal d’Empire Jean-Baptiste Bernadotte fut choisi pour le remplacer et devint prince héritier.

Vraiment bizarre l’histoire de jeune sergent de l’armée française qui devient général. En 1798, après une courte ambassade à Vienne, il épouse Désirée Clary, il devient le beau-frère de Joseph Bonaparte (qui a épousé la sœur de Désirée). Bon, je vous la fais courte… Il se met sous les ordres de Napoléon et en 1810, alors qu’il se trouve à Paris, le parti pro-français suédois lui propose d’être candidat à l’élection du nouveau prince héritier. Grâce à une propagande active et habile, Bernadotte est élu à la surprise générale. L’élection se tient le 21 août 1810 devant les quatre ordres suédois, réunis lors des États Généraux à Orebro, ville du centre de la Suède, afin d’éviter des troubles possibles à Stockholm. En 1810, avec l’accord de Napoléon, Charles XIII adopte donc l’ex-maréchal Bernadotte. il reprend la Norvège, qui avait tenté l’émancipation, en 15 jours. S’il dirige le pays dès son adoption (à cause de la sénilité précoce du roi), il n’est sacré roi des royaumes unis de Suède et de Norvège sous le nom de Karl XIV Johan (Charles XIV Jean de Suède) que le

Karl XIV décède en 1844 et est inhumé dans la crypte de l’église de Riddarholmen (comme la plupart des membres de la famille royale) Son fils Oscar Ier lui succède. Depuis, les Bernadotte règnent toujours sur la Suède, le roi actuel Charles XVI Gustav est le septième héritier Bernadotte de la dynastie.

Bon, tout ça s’est passionnant, mais là, c’est tellement dense que seul mon père a dû suivre (c’est dire s’il aime l’Histoire) … On aurait bien besoin d’une pause, non? Un petit fika ne serait pas de refus ! Et je reviendrai plus tard pour l’histoire de la famille royale régnante.

Pour en savoir plus
La royauté suédoise régnante
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_monarques_de_Su%C3%A8de
https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_de_Kalmar
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_II_Adolphe
https://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_de_Su%C3%A8de
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_XIII
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_XIV_Jean
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_XVI_Gustave

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !