Veronica ?

On parle musique aujourd’hui ?
Bon, j’avoue que je pensais pas faire dans le potin en choisissant cette chanteuse qui est dans ma playlist depuis pas mal de temps, car elle chante en 2012 une chanson au titre intriguant : V för Vendetta. Je dis intriguant parce que c’est à la fois un comic américain et un film. Et du coup, je me dis que faire découvrir la musique suédois en commençant par Veronica, c’est pas mal.
Sauf que vous connaissez déjà ! Car Vianney fait la promo de cette chanteuse en 2015 en écrivant une chanson pour elle… Ça alors, incroyable ! Comment j’ai pu rater ça !

Tant pis, je vais quand même vous parler de la demoiselle, le spoiler date de 2015, vous avez sûrement déjà oublié !
Veronica Maggio est donc chanteuse suédoise d’Uppsala, d’origine italienne.

musique-veronica-maggio-stockholm-suede

Elle remporte le prix de la révélation de l’année « Årets nykomling » aux Grammisgalan en 2007, c’est à dire les grammy awards suédois, (remis tous les ans en février depuis 1987) avec sa petite voix genre Sophie Zelmani.
Son premier album, remarqué par la critique s’intitule Vatten och bröd (eau et pain) sort en 2006. Elle y est interprète. Le titre qui marque les esprits, c’est dumpa mig (comment traduire ça… Me quitter, me jeter, vous voyez l’idée) . 4 autres albums suivront. Elle est connue dans toute la Scandinavie.

En 2011, elle décide qu’elle ne chantera qu’en suédois, car le challenge est plus intéressant. Depuis Satan i gatan (Satan dans la rue), elle écrit ses textes.
Ca, c’est la chanson que je préfère

Et son dernier album est sorti cette année Den första är alltid gratis (le premier est toujours gratuit) et elle sera en concert au Stadion de Stockholm dans quelques jours.

Pour en savoir plus
http://veronicamaggio.se/

http://grammis.se/
http://lyricstranslate.com/en/veronica-maggio-lyrics.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/V_pour_Vendetta_(film)

Cet article a également été publié ici https://lepetitjournal.com/veronica-maggio-reine-de-la-pop-suedoise-156557

Enregistrer

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !