Le 1er Père Noël suédois est une chèvre !

Ou un bouc… Mais en tout cas, à l’origine, le Père Noël scandinave n’a rien du grand barbu massif qui conduit son traîneau de rennes.

C’est plutôt un nain ou un lutin

un tomtegubbe, tomtenisse, tomtebusa, ou tomtkarl. Il vit dans des fermes et s’occupe des enfants et de la maison. Il les protège la nuit, pendant que tout le monde dort.
Le tomte est souvent représenté comme un petit homme âgé, barbu, habillé en paysan. Vous voyez les nains du Seigneur des anneaux ? Et bien, sans les haches !
Contrairement au nain, le tomte est un peu magicien. Il peut changer de forme.
Au XIXème siècle, le tomte change de boulot. Il devient porteur de cadeaux lors de la fête de Jul et c’est alors qu’on l’appelle Julenisse ou lutin de Noël. Il se déplace sur des animaux, notamment sur le dos d’une chèvre…
chèvre

En 1881, le magazine suédois Ny Illustrerad Tidning publie le poème Tomten de Viktor Rydberg et dans ses illustrations, c’est la première fois qu’on voit ce personnage légendaire sous la forme d’un bonhomme amical à la barbe blanche et aux habits rouges, lié depuis à Noël.
Peu après contaminée par l’image naissante du père Noël, une variante du nisse appelé Jultomte en Suède et Julenisse en Norvège, commença à apporter les cadeaux de Noël en Suède et en Norvège, sur le dos de la Julbock (« Bouc de Jul »).

Car avant le tomte, il y a la chèvre ou le bouc !

Vous ne le savez peut-être pas, mais Thor, en plus de son marteau, avait 2 boucs, Tanngrisnir et Tanngnjóstr, qui l’aidait à voyager dans le ciel.
Le bouc de Yule était alors une sorte d’esprit qui s’assurait que les préparatifs de la fête de Yule/Jul se passaient bien. Et son image a changé en fonction des âges, tantôt effrayante, tantôt sympathique, apportant des cadeaux.
Au XIXème siècle, c’est ce rôle qui est retenu et on se déguisait en chèvre pour donner les cadeaux de Noël. Puis supplantée par le jultomte / julenisse pendant la seconde moitié du XIXème siècle, la chèvre n’est plus que le moyen de transport du tomte, c’est ainsi que l’homme-chèvre a disparu.

Ça explique qu’il soit fréquent de voir des boucs (ou chèvre) en sapin ou en osier en Suède, à Noël. Et une très grande à Gävle, qui brûle régulièrement à cause d’incendiaires alors qu’on célébre Noël.

C’est quoi Jul ?

Bah, toutes les fêtes sont liées aux saisons et Yule/Jul n’échappe pas à la règle. C’est une fête du solstice d’hiver. Puis elle a été associée à Noël dans les pays nordiques depuis leur christianisation.
Dans la mythologie nordique, Yule est le moment de l’année où Heimdall, le gardien du pont Bifröst, situé au pôle Nord, accompagné des Æesirs (l’’Ansuzgardaraiwo) revient visiter ses  enfants, les descendants de Jarl. Ils visitent ainsi toutes les maisons pour récompenser ceux qui ont bien agi durant l’année et laissent un présent dans leur chaussette. Les chaussettes de ceux ayant mal agi étaient remplies de cendres. Yule est aussi une fête où les gens se rencontrent pour partager un repas, raconter des histoires, festoyer et chanter. Le Yule est normalement célébré chaque année le 21 décembre.

Voilà, vous avez de quoi briller en société ! God Jul alihopa !

Pour en savoir plus
https://sv.wikipedia.org/wiki/Julbock
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nisse_(folklore)
Noel en suède

Un commentaire, ça fait toujours plaisir !