Archives de catégorie : La fleur du mercredi

La plante du mercredi : encore un mystère éclairci !

Cordyline fruticosa

Je suis sûre que ma mère la connaît et peut-être que vous aussi ! Sauf qu’en France, elle est sûrement en intérieur et beaucoup plus petite. Voilà ce que je disais en 2012, lorsque j’ai parlé d’elle la première fois.

Depuis, j’ai de savants lecteurs (que je remercie) et voilà que j’ai appris qu’il s’agit d’une Cordyline fruticosa
Une monocotylédone donc, qui peut atteindre 5 mètres de haut. C’est un arbuste aux feuilles persistantes de la famille des Agavacées.

Je ne sais pas trop à quoi elle sert, à part prendre la place dans le jardin… Enfin si, elle est décorative, avec ses grandes feuilles roses-violettes. Sinon elle a plein de noms sympas : l’épinard hawaïen, le roseau des Indes, le foulard, la langue de femme ou encore “ti”.

Si vous avez une suggestion de nom, je suis preneuse !

On en voit un peu partout ici. Elle peut pousser jusqu’à faire de belles haies plus ou moins rosées. Moi ça me fait penser un peu à des betteraves…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cordyline_fruticosa

=0

L’arbre du mercredi : une malpighiacea blanche

Bon, comme dans cette famille, il y a 1200 variétés environ, je laisse tomber !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas grand chose à dire de cet arbuste, sauf que les fleurs sont superbes avec leur effet chiffonné !
Encore une fois merci à Bruno pour l’avoir raccrochée à une famille, ça fait une orpheline en moins !

Pour en savoir plus
Malpighiaceae – Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Malpighiaceae

=0

La fleur du mercredi : sansib

Mimosa pudica ou sensible plant.

Elle fait en général entre 10 et 40cm de haut. Le feuillage est persistant et… chatouilleux si vous regardez la vidéo !

Non, ce n’est pas du vernis magique sur mes ongles, c’est ce qu’on appelle la thigmonastie en botanique (un petit mot scientifique qu’on y comprend rien, ça va faire plaisir à ma grande soeur). Les feuilles se replient au moindre choc (le vent, la pluie, le toucher…)
Le mimosa pudica referme ses feuilles la nuit également. En fait, il s’agit de migration d’eau : la cellule qu’on chatouille chasse l’eau qu’elle contient et crée un mouvement de repli.
Trop cool, nan ? comme dirait ma nièce.
Et oui, c’était un post-familial !
Merci à Tata et à Darren pour m’avoir montré leurs mimosas !

sansib_pourquoivivreailleurs sansib2_pourquoivivreailleurs

Comme j’ai trouvé la fleur qui est super mimi, je vous la montre…

=0